Un déplacement du Japon aux Etats-Unis, qui réunit, pour paraphraser Chris Marker, «deux pôles de l’impermance»: Une île sans cesse submergée et un territoire américain striées par les migrations et parsemé d’habitats temporaires. 

Livre, 40 pages, 50 exemplaires.