Quentin Mornay est artiste, doctorant dans le programme SACRe aux Beaux Arts de Paris. Il y mène une recherche intitulée Woyzeck, Une scène d’Europe. Une mise en scène sculpturale et visuelle du drame de Büchner et des thèmes qui le fonde.

Sa pratique de la sculpture prend pour matière les techniques de représentation et d’objectivation du monde contemporain. L’écart entre l’objet et sa figuration est mis en tension dans des assemblages. C’est dans cet interstice que prend place son travail qui tend à distordre des encodages. En réinvestissant des formes générées par des langages informatiques les œuvres jouent une relation syncrétique entre des techniques manuelles et des technologies virtuelles.

 

En parallèle de sa recherche il développe un travail d’écriture pour des éditions de livre d’artistes et des lieux de résidence comme la Malterie à Lille et L’AHAH à Paris.